AQUITAINE ACTIVE : Financeur solidaires pour l'emploi
Accueil/ Actualités/ Témoignages

Le développement économique pour assoir l’utilité sociale

Publié le 25.07.2012
Nom : ASCSN (association culturelle et de solidarités nouvelles)
Coordonnées : 24190 NEUVIC
ASCSN

ASCSN (association culturelle et de solidarités nouvelles) est située dans une zone artisanale de Neuvic en Dordogne. Il s’agit d’une structure  conventionnée par l’Etat qui porte deux Ateliers et Chantiers d’Insertion (ACI) : un « service environnement » dans le domaine de l’aménagement d’espaces ruraux et un petit jardin d’insertion et un autre chantier dans la valorisation des textiles à partir d’apports volontaires de particuliers « la Bobine ». 

Ces deux ACI couvrent donc un large champ d’action puisqu’ils s’adressent tant aux personnes morales (entretien et aménagement des espaces verts, forêts et ruisseaux) qu’aux personnes physiques (prestation de repassage de linge, location de costume, vente d’habits).   

Ainsi, cette association remplit des objectifs  économiques et environnementaux, mais également sociaux  puisqu’elle embauche  environ 50 personnes en insertion sur l’année ce qui correspond à 27 personnes en insertion en permanence présentes au sein de l’association. Ces dernières sont souvent des personnes en grande difficulté, demandeurs d’emploi, travailleurs handicapés, bénéficiaires de minimas sociaux (70 % touchent le Revenu de Solidarité Active), personnes non qualifiées ou qui n’ont jamais travaillé

D’après Mme Gil, directrice de l’ASCSN, « l’association permet à des personnes en difficulté de les aider à retrouver du travail en les accompagnant dans leurs démarches professionnelles et personnelles. Il y a une volonté  forte de les amener à être plus autonomes ; une réelle solidarité ». Pour ce faire, l’ ASCSN assure des formations, repère les difficultés, garantit un suivi professionnel mais également social. « l’association souhaite les aider à retrouver des habitudes de travail, valoriser leurs compétences et par la suite servir de tremplin  vers le marché de l’emploi classique ». En moyenne, 50% des personnes en insertion retrouvent un emploi, une formation qualifiante ou créent leur entreprise.  

L’ASCSN a donc eu recours à Aquitaine Active pour la soutenir à réaliser son projet :

- acheter une boutique en vu d’y développer une ligne de vêtements de seconde vie,

- disposer d’un atelier de couture et de repassage mieux aménagé : La Bobine. 

De plus, l’association a pu réaliser des investissements nécessaires  sur le service environnement (équipements tracteur…). La structure d’insertion a ainsi bénéficié d’une intervention en quasi fonds propres à travers le FRIS à hauteur de 60 000 euros. Mme Gil affirme que « L’accès aux banques ne nous était pas fermé mais Aquitaine Active nous a permis de bénéficier d’un bon accompagnement, de faciliter la relation bancaire, d’établir des budgets prévisionnels et de renforcer notre trésorerie. Il s’agit d’un outil de suivi et de gestion de qualité ».

contact · Mentions légales · Extranet ·
Ce projet a été co-financé par le Fonds Social Européen