AQUITAINE ACTIVE : Financeur solidaires pour l'emploi
Accueil/ Actualités/ Témoignages

L'Autre Campagne : une ferme pas comme les autres

Publié le 14.12.2016
Nom : Lucille Bonnet
Coordonnées : ST MARTIN DE SEIGNANX
aquaponie-bonnet-lucille

Lucille  Bonnet, 26 ans, a créé la première ferme hydroponique et aquaponique de France à St Martin de Seignanx dans les Landes. L’hydroponie est une technique de culture hors sol où on remplace la terre par de l'eau en intégrant des sels minéraux. L'eau circule en circuit fermé. En aquaponie, les intrants sont remplacés par les déchets des poissons ce qui en fait un écosystème quasiment autonome qui est alors mis en place avec des rendements remarquables

Après un BTS design d'espace et un DPLG paysagiste, Lucille Bonnet a découvert l'hydroponie  et a commencé à tester les techniques sur sa collection de plantes rares avec succès. Parallèlement, elle a rencontré un chef gastronomique qui l'a convaincu sur le potentiel.

Accompagné par la chambre d’agriculure des Landes et bénéficiaire de la DJA, elle a créé « l’autre campagne » en 2016 pour commercialiser des plantes aromatiques rares destinées aux restaurateurs sous une serre de 600 m². Elle propose également des cours de cuisine sur place et des visites notamment auprès des écoles.

Après avoir sollicité Aquitaine Active, elle a obtenu une garantie FGIF de 70 % sur un prêt de la banque du CIC de 47 000 € ainsi qu’un prêt NACRE de 4000 €. Un résultat obtenu grâce à un riche travail partenarial.

Regarde Lucille Bonnet sur son aventure entrepreneuriale: 

« Au début, Aquitaine Active était une condition de ma banque pour obtenir un prêt chez eux. Et finalement, j'ai trouvé chez eux une vraie écoute et surtout un vrai engagement. Aquitaine Active a été un interlocuteur attentif et efficace pour m'aider dans ces démarches. Ce n’est pas simplement un interlocuteur de plus, Aquitaine Active a vraiment accéléré le déclenchement de l'obtention de mon prêt bancaire et de prêt à taux 0 (NACRE). Malgré mon activité très particulière, ils  ont su me conseiller dans mes choix financiers et mon business plan. Le métier de producteurs d'aromatiques m'ouvre des portes auxquelles je n'avais pas pensé : le domaine médical et médicinal, la cuisine "détox" dans les thalasso et spa, la cuisine pour les personnes intolérantes et allergiques, la formation, etc.

Ces ouvertures me plaisent beaucoup, c'est très enrichissant de pouvoir travailler sur des projets diversifiés et de rencontrer des gens d'autres milieux. Je pense donc suivre ces voies tant que j'en ai la possibilité et je suis curieuse de voir vers quoi m'amèneront les plantes aromatiques et/ou l'aquaponie...

Le conseil que je donnerai aux porteurs de projet ? Le conseil habituel d'être entouré pour monter un projet est souvent peu écouté par les porteurs de projet (c'était mon cas), pourtant je me rend compte maintenant que c'est le seul et véritable conseil à donner ! Il ne faut pas sous-estimer le temps que l'on passe dans la création d'une entreprise ; cette aventure est vraiment un ascenseur émotionnel !! Sans le soutien de la famille, de son conjoint ou de ses amis proches, ça aurait été impensable dans mon cas !

Un autre conseil est celui de bien réfléchir son projet, même si l'on a envie de foncer ! Il faut prendre le temps de mettre à l'épreuve ses idées : expérimenter à petite échelle, faire une étude de marché soi-même pour se rendre compte des choses, aller voir ces futurs clients, s'entourer de partenaires techniques, commerciaux pour s'assurer une bonne assise entrepreneuriale dès le début. »

Découvrez L'autre campagne 

 

Regard de notre partenaire bancaire : CIC de Bayonne

Nathalie Amouroux, chargée de clientèle professionnelle au CIC de Bayonne « Les chargés de mission d’Aquitaine Active, par leurs connaissances techniques, et leur présence « sur le terrain » apportent une réelle expertise à la fois au porteur de projet (par le conseil et l’accompagnement) et au CIC (avec des outils de garantie, de prêts à taux zéro ou des primes au démarrage). Notre collaboration peut concerner tout type d’activité, c’est ce qui fait la richesse de nos échanges. Le dossier de Mademoiselle Lucille BONNET, « L’Autre Campagne », en est la plus belle illustration, nous avons voyagé au milieu des saveurs et des odeurs en totale osmose !

Ensemble, nous construisons une partie de l’activité économique et sociale locale, à notre plus grande satisfaction. ».

contact · Mentions légales · Extranet ·
Ce projet a été co-financé par le Fonds Social Européen