AQUITAINE ACTIVE : Financeur solidaires pour l'emploi
Accueil/ Actualités/ Témoignages

Témoignages de porteurs

Un « ménage service » aux bases saines

Publié le 25.07.2012 -
Menage Service 24

L’APARE est à l’initiative de la création de la nouvelle entreprise d’insertion : «Ménage Services 24» qui, en plus d’y employer du personnel en insertion professionnel, propose une offre vaste d’aide à la personne, du ménage au portage de courses en passant par la garde d’enfant.

Lire le témoignage >

Un restaurant pour une nouvelle vie

Publié le 25.07.2012 -
mayabor couple

Après avoir vécu en Thaïlande pendant 15 ans dans le secteur de la restauration, M. Virassamy et son épouse sont revenus en France. N’étant pas inscrit à l’assurance-chômage, ils bénéficient d’une couverture sociale grâce à l’allocation du RSA. Ils relèvent le défi de créer leurs propres emplois en ouvrant un restaurant de cuisine traditionnelle et spécialités asiatiques dans le petit village de Bedous (64).

Lire le témoignage >

Un labo d’analyse des composants électroniques qui a su convaincre les banques avec l’aide d’Aquitaine Active

Publié le 25.07.2012 -
ILED

Aquitaine Active a soutenu M. Czuczman dans son projet de création, en l’épaulant et l’encadrant afin qu’il présente un projet réfléchis et convaincant aux banques.

Lire le témoignage >

Une solution de financement adaptée à la situation de croissance de la compagnie

Publié le 25.07.2012 -
Theatre du rivage

Après des dépenses conséquentes liées au développement de la compagnie, le Théâtre du Rivage a eu quelques difficultés à supporter financièrement sa grande croissance.

Lire le témoignage >

De grands investissements pour de grands changements

Publié le 25.07.2012 -
Envie 2E

La nécessité d’investir dans un outil de production ultra performent s’est faite sentir lors de leur sélection à un appel d’offre. Envie 2E et Aquitaine Active ont su trouvé ensemble des solutions de financement adaptées.

Lire le témoignage >
|<<1 2 35 6 7 8 9 >>|
contact · Mentions légales · Extranet ·
Ce projet a été co-financé par le Fonds Social Européen